Communiqué du Maire : courrier adressé à Gérald Darmanin concernant les migrants accueillis à Giens

Courrier de Jean-Pierre Giran, Maire de la Ville d'Hyères, adressé à Gérald Darmanin, Ministre de l'Intérieur, relatif à la gestion de l'accueil des migrants sur la presqu'île de Giens

Monsieur le Ministre,

Nous avons pris acte de la décision du gouvernement français de faire accoster l’Océan Viking au port militaire de Toulon, puis de créer une zone d’attente dans les locaux du CCAS d’EDF sur la presqu’île de Giens à Hyères. Cela nous paraissait relever, compte-tenu de la situation sanitaire des passagers, des responsabilités de l’État. En revanche, nous nous sommes inquiétés, dès l’origine, auprès de monsieur le préfet du Var, de la durée de la localisation des migrants à Giens et des conditions de sécurité qui présideraient à leur présence.

La réponse de l’État nous a rassurés : 26 jours maximum et une surveillance forte et permanente d’une compagnie de CRS sur un site vivant en autarcie.

Aujourd’hui, devant l’évolution de la situation, notre inquiétude est très forte. La remise en liberté de migrants par les tribunaux, la fugue des mineurs non accompagnés contrastent, en effet, avec les affirmations récentes des services de l’État selon lesquels tous les migrants allaient être rapidement dirigés vers d’autres pays ou d’autres régions de France.

Monsieur le Ministre, nous répondons toujours présents quand, face à une situation de crise, le traitement humanitaire d’un problème s’impose. En revanche, le spectacle de désordre observé aujourd’hui risque malheureusement de fournir des arguments à ceux qui prônent des solutions simplistes et brutales pour gérer les phénomènes migratoires. Nous le regrettons. Vivement que les Etats Européens adoptent une stratégie commune pour traiter les problèmes de filières migratoires au niveau des pays émetteurs, et pour s’accorder sur la gestion collective des bateaux qui seraient néanmoins parvenus à les quitter. Sans cela, les mêmes causes produiront les mêmes effets avec tous les risques sociaux et politiques que cela engendre.

Monsieur le Ministre, en vous demandant que tout soit fait de façon efficace et durable pour assurer la plus grande sécurité sur les territoires que vous avez choisis pour accueillir les migrants, je vous prie d’agréer l’expression de ma haute considération.

Jean-Pierre Giran
Maire d'Hyères
 

communique_du_maire.jpg

communique_du_maire.jpg, par MSchaeffer

NEWSLETTER

M'inscrire et recevoir l'actualité de la ville de Hyères les Palmiers

Vous pourrez vous désabonner à n'importe quel moment en cliquant sur le lien de désabonnement situés en bas de nos e-mails ou sur simple demande à l'adresse : communication@ville-hyeres.fr