Etat, entreprises, citoyens mais aussi collectivités publiques : chacun se doit désormais d'agir pour la protection de l'environnement. La Ville d'Hyères est ainsi entrée dans une démarche de Plan Climat Air Energie territorial.

Six objectifs

Les activités des services municipaux, tout comme les déplacements des agents au quotidien, entraînent l'émission de gaz à effet de serre. Cette quantité a été mesurée ces dernières années. Partant de ce constat (appelé Bilan Carbone),  la Ville d'Hyères a défini les objectifs à intégrer à son Plan climat afin de réduire l'empreinte écologique liée à son fonctionnement :  Vue drone centre-ville et bord de mer

  • Réduire de 20% les émissions de Gaz à effet de serre à l’horizon 2020
    (par rapport aux valeurs relevées en 2012);
  • Baisser les consommations énergétiques des bâtiments de la collectivité de 40% à l’horizon 2020
    (par rapport à 2012);
  • Diminuer de 30% la consommation d’énergie fossile d'ici 2030 (par rapport à 2012);
  • Réduire la dépendance de la collectivité aux énergies fossiles,
    en portant à 32% la part d’énergie renouvelable dans la consommation d’énergie finale à l’horizon 2030;
  • Réduire la vulnérabilité des activités de la collectivité aux changements climatiques
  • Prévenir et réduire la pollution atmosphérique (mission portée par Toulon Provence Méditerranée).

Fin 2016, le conseil municipal devra définir une ligne environnementale touchant le fonctionnement de la Ville et ses services.
Il s'agira, par exemple, de favoriser les déplacements responsables des personnels (transports en commun, modes doux, covoiturage…), d'améliorer la politique énergétique de la collectivité, développer les achats et consommations responsables mais aussi inciter les Hyérois à de nouvelles pratiques plus éco-citoyennes.