La métropole en pratique au 1er janvier 2019

Le 1er janvier 2019, au terme d’une année de transition, TPM exercera pleinement de nouvelles compétences jusque-là communales.

Le 1er janvier 2018, TPM est devenue la 14e métropole de France parmi les 22 du territoire national. Le 1er janvier 2019, au terme d’une année de transition, TPM exercera pleinement de nouvelles compétences jusque-là communales. Une organisation qui privilégie proximité et continuité de service pour les administrés.

conseil_metropole_toulon.jpg

conseil_metropole_toulon.jpg, par TPolard

La transformation de TPM en métropole lui confère de nouvelles compétences (voirie, gestion de l’eau potable et des eaux pluviales, valorisation du patrimoine naturel et paysager, prévention des inondations, plan local d’urbanisme…) au-delà de celles déjà exercées.
Pour préparer au mieux l’organisation des services et en particulier des quelque 1 050 agents affectés aux compétences transférées, 2018 a été une année de transition. Cette phase pendant laquelle les communes ont continué à gérer les compétences concernées par voie de convention, s’achève le 1er janvier 2019.
TPM exercera alors pleinement les compétences transférées.
Les projets seront co-construits et mis en oeuvre dans le dialogue et le consensus avec le maire et ses équipes. La commune demeure donc un maillon essentiel du lien avec les habitants.
Au 1er janvier, une nouvelle organisation administrative sera aussi effective. Des antennes métropolitaines de proximité, situées dans chacune des communes, assureront les prestations relevant des compétences transférées et nécessitant réactivité et proximité.
Parallèlement, une direction de l’action territoriale a été créée au siège de TPM pour assurer la cohérence des politiques publiques et favoriser la transversalité entre les antennes. Elle assurera ainsi l’animation et la coordination de leur action, en lien avec les directions métiers, et l’interface avec le siège de la métropole.
L’objectif est que ces changements soient sans incidence pour les administrés. L’accueil de proximité perdure, grâce à une organisation territoriale adaptée aux besoins. L’intérêt général reste la préoccupation majeure et constante des 12 maires du territoire.

Le statut de métropole

La transformation en métropole permet de favoriser le rayonnement du territoire à l’échelle nationale, et de poursuivre le développement de services publics de qualité, par le partage et l’optimisation des moyens.
Le statut de métropole permet également à TPM d’engager des projets et investissements qui ne pourraient pas l’être à l’échelon communal, et de faire ainsi bénéficier tout le territoire d’une solidarité intercommunale.

 

NEWSLETTER

M'inscrire et recevoir l'actualité de la ville de Hyères les Palmiers